Comment garder le lien entre collègues avec le confinement ?

La vie au travail

Comment garder le lien entre collègues avec le confinement ?

La communication n’a jamais été aussi importante au sein des entreprises. Nous vivons une crise sanitaire sans précédent, et par conséquent les situations de travail sont aujourd’hui diverses et variées. Selon le secteur de l’entreprise, ses besoins et ses obligations, les collaborateurs peuvent se voir contraints d’être en télétravail, de maintenir leur activité en présentiel ou de prendre un congé obligatoire. Mais alors, comment garder le lien entre collègues avec le confinement ?

Les bases pour garder le lien entre collègues avec le confinement

Vous avez dû mettre en place de nouvelles conditions de travail en urgence. Afin de ne pas éparpiller les communications et risquer la confusion des salariés, vous devez instaurer de nouvelles manières de communiquer, claires et réfléchies.

On vous préconise d’ailleurs pour cela d’adopter l’approche R.I.L.A. : Rassurer, Informer, Lier et Accompagner.

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur l’aspect “lier” en vous proposant des conseils à appliquer selon la situation de travail à laquelle vous êtes confronté.

Situation n°1 : vous êtes en télétravail

Les préconisations

  • Rappelez que le travail et les échanges continuent, certes avec un cadre différent et de nouvelles méthodes de travail, mais que tout est cadré. 
  • Utilisez les outils de communication à votre disposition (emails, messagerie en ligne, visioconférence, webinars, téléphone…) et précisez à votre équipe lesquels seront privilégiés, pourquoi et quelles seront les règles d’usage à adopter.
  • Diffusez des messages positifs : on encourage et on félicite les équipes pour les motiver. Surtout, faites confiance et ne tombez pas dans le contrôle sous peine de rompre clairement le lien.

Les actions 

Les échanges seraient plus complexes entre collaborateurs pour 57% des télétravailleurs

Étude Malakoff Humanis 2020

On le sait (et surtout quand c’est la première fois) le télétravail n’est simple pour personne : il mérite une bonne organisation et synchronisation de l’ensemble de l’équipe. Alors :

  • Mettez en place des rituels pour rythmer vos journées : se saluer le matin, prendre des pauses-café virtuelles, faire des points d’équipe régulièrement par téléphone ou visioconférence, échanger via une messagerie instantanée et ne pas oublier de se dire au revoir le soir avant de déconnecter !
  • Organisez des rendez-vous thématiques informels pour garder le lien entre collègues avec le confinement et prendre du recul : sport par visioconférence, déjeuner virtuel, etc. Chez Steeple, nous avons instauré le vendredi bleu (tout le monde s’habille en bleu – la couleur de Steeple – et partage une photo de sa tenue).
  • Proposez des challenges virtuels afin de maintenir l’esprit d’équipe et une forme de compétition bon enfant. Nous avons testé en interne le home office challenge et il a été totalement approuvé ! C’était fun de voir l’environnement de travail de chacun. Les bureaux ne seront peut-être pas aussi rangés dans une semaine… 😉

Situation n°2 : vous êtes présent sur le lieu de travail

Certains salariés sont obligés de travailler en présentiel, comme dans les secteurs de l’agroalimentaire, de la distribution, des transports, de l’industrie ou du BTP.

Il est d’ailleurs fort probable que vous cumuliez deux situations : des salariés sur le lieu de travail et d’autres en télétravail (pour les services plus administratifs qui le peuvent). Dans ce cas, vous devez devenir un véritable chef d’orchestre pour maintenir le lien social.

Les préconisations

  • Rappelez régulièrement aux équipes le sens et les enjeux du maintien de leur activité.
  • Partagez : les retours positifs, les mots des clients pour encourager.
  • Montrez que vous êtes ouvert : vos collaborateurs ont peur et sont en première ligne de contact avec le virus. Ne coupez pas la remontée d’information, prouvez que la porte est ouverte à la discussion.

Les actions 

  • Comme pour ceux en télétravail, mettez en place des challenges, mais physiques cette fois-ci ! L’idée est d’apporter un peu de légèreté au quotidien : PQ challenge, défi gainage le midi (à 1 mètre les uns des autres !) ou autres jeux !
  • Continuez à célébrer : qu’il s’agisse de la Saint Arthur, des 50 ans de l’entreprise ou de l’anniversaire de Justine, ce n’est pas parce qu’on est en crise qu’on doit arrêter de vivre. Au contraire, c’est une occasion énorme de créer d’autres liens ! Alors on ne s’arrête pas… sinon pensez à la pauvre Justine dont l’anniversaire tombe en plein confinement et ne recevra aucun message.
  • Communiquez en interne ce à quoi vous êtes confronté sur le terrain : astuces, bonnes pratiques, retours clients ou encore anecdotes (drôles ou moins drôles). En fait, partagez et vous vous sentirez moins seul. Vos collègues sont dans la même situation !

Situation n°3 : vous êtes totalement confiné

Les salariés en congés obligatoires pour garde d’enfants ou en chômage technique ne doivent pas être laissés-pour-compte. Il est plus qu’essentiel de garder le lien entre collègues avec le confinement. Conserver l’aspect “communauté” de l’entreprise, c’est primordial !

Les préconisations

  • Récupérez les mails, les numéros de téléphone et les adresses postales de tous les employés, et partagez-les dans un annuaire d’entreprise privé, qui ne sera utilisé qu’en cette période de crise extraordinaire. Ainsi, chacun pourra prendre des nouvelles régulièrement de ses collègues.
  • Conviez, sur la base du volontariat, vos équipes à une messagerie en ligne (outil de communication interne, groupe whatsapp, etc.).
  • Envoyez des rapports d’étapes, les dernières actualités de l’entreprise.

Les actions

  • Partagez votre quotidien ! Vous faites des cookies ? Vous vous mettez à la musique ? Envoyez une photo et un message à vos collègues pour vivre ce moment avec eux et garder le lien. En cette période de Covid-19, nous avons besoin de partage humain alors n’hésitez pas. Cette règle est également valable si vous êtes en télétravail !
  • Demandez des conseils : vous cherchez des idées pour occuper vos enfants ? Vous vous arrachez les cheveux à expliquer un problème de maths à votre fille ? En temps normal, vous en auriez parlé à vos collègues pour qu’ils vous donnent leurs astuces. Eh bien, faites-le virtuellement comme vous l’auriez fait physiquement au travail. Les conseils des uns serviront forcément aux autres.
  • Créez / participez aux e-événements : ce n’est pas parce que vous ne travaillez pas que vous devez être exclu des apéros entre collègues ou bien des pauses-café. Prenez, si vous le pouvez, quelques minutes de votre temps pour mettre en place ou simplement participer à ces événements virtuels. Au moins le temps de faire un coucou à vos collègues 😉  

Garder le lien entre collègues avec le confinement : le mot de la fin

Même si la direction et les managers doivent fortement aider à garder le lien entre collègues avec le confinement, les collaborateurs doivent aussi s’impliquer et être force de proposition pour faire vivre l’entreprise au quotidien. Comme lorsqu’ils sont au travail habituellement, en dehors de ce contexte de crise. Retenez que cette période de pandémie n’est que temporaire : “ce n’est pas un arrêt, c’est une pause” comme l’a si bien dit Jean-Baptiste de Bel-Air, le président fondateur de Steeple dans son webinar.

Et bien souvent, des crises naissent des opportunités. Ces liens que vous allez créer dans une période aussi compliquée persisteront même lors de la reprise. 


Pour aller plus loin, découvrez notre guide : plus de 20 idées de publications pour votre communication interne en temps de crise !

New call-to-action