Comment communiquer en interne sur le coronavirus ?

Management

Comment communiquer en interne sur le coronavirus ?

Toutes les entreprises sont concernées par la crise de la Covid-19. Elles doivent donc agir à travers une communication transparente, réaliste et optimiste auprès de leurs collaborateurs.

Comment communiquer en interne sur le coronavirus ? Découvrez-le dans cet article !

Communiquer en interne sur le coronavirus pour ne pas paniquer

77 % des entreprises françaises n’ont pas encore pris de mesure contre le coronavirus

Sondage QAPA, février 2020

En tant que dirigeant d’entreprise, vous avez une responsabilité en matière de santé et de protection des salariés. Vous devez dès à présent prendre le sujet à bras le corps et utiliser votre arme ultime : la communication interne.

Lors de périodes de crise, comme celle de la Covid-19, c’est indispensable. En effet, beaucoup pensent qu’en parler ne va qu’alimenter l’inquiétude autour de cette épidémie. Mais, c’est tout l’inverse ! Et les médias s’en chargent déjà très bien pour vous…

Le coronavirus est présent en France, c’est un fait. Inutile de faire comme s’il allait repartir aussi vite qu’il est arrivé. Les entreprises qui préfèrent ne pas trop se mouiller en évitant le sujet ont tort. Elles risquent bien au contraire de créer des rumeurs et de l’anxiété parmi leurs équipes. En 2020, nous avons énormément de moyens à notre disposition pour communiquer en interne sur le coronavirus. Alors, pourquoi les laisser de côté ? 

Il est du bon vouloir du dirigeant d’appliquer une politique de transparence au sein de son entreprise, mais il en va aussi de sa responsabilité lorsqu’il s’agit de la santé de ses salariés. Une bonne communication interne permet d’avoir des collaborateurs soudés et rassurés dans les bons moments comme dans les situations de crise. Alors, n’hésitez plus et passez à l’action !

9 bonnes pratiques pour organiser sa communication interne sur le coronavirus

1. Communiquer tôt sur le coronavirus : la prévention plutôt que la réaction

L’idée n’est pas de prendre de court les collaborateurs en leur mettant la pression avec toute une ribambelle de règles à appliquer lorsqu’il est déjà trop tard.

Le devoir d’une entreprise est de prévenir en amont afin que chaque collaborateur puisse prendre ses dispositions et que tout cela se fasse dans le calme, en toute connaissance de cause.

2. Rappeler aux collaborateurs leur responsabilité individuelle

Dans le cadre d’une épidémie, comme celle du coronavirus, il est essentiel de rappeler aux collaborateurs que leur responsabilité individuelle est engagée. Il faut se prémunir soi-même pour prévenir le collectif.

Dans son article dédié, Le Point donne 6 réflexes à adopter :

  • Se laver les mains toutes les heures
  • Éviter les contacts rapprochés
  • Ne pas toucher son visage
  • Éternuer et tousser dans sa manche
  • Éviter de faire la bise et de serrer la main
  • Porter un masque

Si vous voulez bien communiquer en interne sur le coronavirus, vous devez donc informer vos salariés sur les gestes barrières à adopter. On a d’ailleurs rédigé un top 5 des idées originales pour se dire bonjour en entreprise !

3. Rassurer ses collaborateurs en partageant des vidéos de prévention

Sur sa chaîne YouTube, le Gouvernement français a publié des mini-vidéos de prévention. Une bonne pratique est de les partager sur votre outil de communication interne : elles rassureront et seront accessibles à tous.


👉 Découvrez les vidéos de prévention sur le coronavirus 👈


4. Mettre en place des actions concrètes contre le coronavirus et communiquer en interne dessus

Mise à disposition de solutions hydroalcooliques, plus de bises au travail, aérer les bureaux régulièrement… : il est important de mettre en place des actions concrètes au sein de l’entreprise pour lutter contre la propagation du virus. Afin qu’elles soient efficaces, il faut en informer les salariés via votre outil de communication interne.

Mais, attention à ne pas sur-communiquer non plus au risque que vos collaborateurs ne soient plus aussi attentifs à vos messages. Il faut être impactant et pertinent dans vos messages.

5. Désigner un référent pour communiquer en interne sur le coronavirus

Afin de prouver que votre entreprise est vigilante, il peut être judicieux de nommer une personne pour suivre l’évolution de l’épidémie et communiquer en interne sur le coronavirus. Cette dernière sera chargée de suivre l’information (2 fois par jour par exemple) sur le site de santé publique, OMS ou encore gouvernement.fr/info-coronavirus. De cette manière, elle pourra assurer le lien entre les salariés et les autorités médicales.

6. Annuler les déplacements professionnels et favoriser le télétravail

Qu’il s’agisse de déplacements professionnels à l’étranger dans les zones à risques ou de séminaires d’entreprise, le gouvernement recommande d’annuler ce type de rassemblements prévus à court terme.

De même, informez vos salariés de la possibilité de télétravailler afin d’éviter tout risque de contamination. N’hésitez pas à communiquer les différentes démarches à respecter au sein de votre entreprise.

7. Écouter ses salariés pour les accompagner correctement durant la crise de la Covid-19

Afin d’accompagner les collaborateurs, il faut être à leur écoute : entendre leurs peurs, leurs doutes, leurs interrogations et surtout pouvoir y apporter des réponses pour les rassurer.

Soyez proactif en mettant en place des espaces de discussion où chacun pourra poser ses questions tout au long de la crise de coronavirus.

8. Communiquer au sujet de l’impact du coronavirus sur la santé de l’entreprise

En dehors de l’aspect médical, le coronavirus a également des incidences sur la santé des entreprises, particulièrement si elles sont internationales.

Les salariés sont concernés par ce type d’information et, encore une fois, il faut jouer la carte de la transparence. Si cette épidémie a un impact économique sur votre entreprise (approvisionnement par exemple) vos équipes doivent en être informées.

9. S’assurer que tous les messages de communication sur le coronavirus sont bien passés en interne

Dans les moments de crise, la priorité est d’informer 100 % des collaborateurs. C’est un devoir de l’entreprise ! En effet, ce n’est pas parce qu’on ne travaille pas devant un ordinateur toute la journée que nous devons ne pas avoir le même niveau d’information que les autres.

Par conséquent, bien communiquer en interne sur le coronavirus, c’est aussi s’assurer que chaque message soit parfaitement passé auprès de tous les salariés.

Communiquer en interne sur le coronavirus : le mot de la fin

Une situation de crise, comme celle de la Covid-19, pose des problèmes d’organisation et de management. Néanmoins, vous savez désormais comment communiquer en interne sur le coronavirus. Une fois que vous aurez identifié et anticipé des solutions, il faudra informer vos collaborateurs afin de montrer que vous êtes proactif et concerné par leur santé.

L’enjeu reste désormais de trouver un bon compromis entre information et prévention sans sur-communiquer au risque d’angoisser vos salariés.


Pour bien communiquer avec vos salariés, nous avons ce qu’il vous faut : découvrez notre guide composé de plus de 20 idées de publications pour votre communication interne !

New call-to-action