Management

Quelle communication managériale pour annoncer une victoire à ses collaborateurs ?

Les grands succès d’une entreprise, qu’il s’agisse d’une croissance du chiffre d’affaires, d’un dépassement d’objectif, ou encore d’un développement à l’international, sont souvent célébrés par la direction. Ces événements s’inscrivent dans une stratégie d’engagement des équipes, en leur démontrant les bénéfices de leurs efforts.

À plus petite échelle, communiquer sur les victoires individuelles ou collectives est tout aussi porteur de sens. Pourtant, ceci relève du défi pour nombre de managers : une étude Interact menée en 2016 révélait que 20% d’entre eux étaient mal à l’aise avec le fait de communiquer sur les réussites de leurs collaborateurs !

Alors, pourquoi et comment communiquer une victoire à ses collaborateurs ? Embarquement immédiat vers la communication positive ! 🚀

Managers : pourquoi faut-il communiquer sur une victoire ?

Au préalable, rappelons que la communication managériale ne consiste pas uniquement à relayer des directives. Compétence clé du management (un bon manager est un manager communicant), elle est un levier puissant de performance des équipes. Célébrer les réussites (lancement d’un produit, dépassement d’un objectif, initiative innovante, etc.) s’avère tout aussi utile qu’analyser collectivement les échecs.

#1 – Booster la motivation et l’engagement des collaborateurs

Pour rester motivé, un salarié a besoin de comprendre l’utilité de sa mission et de connaître les effets de ses actions. Cela est particulièrement vrai avec les nouvelles générations, pour qui la quête de sens est une composante essentielle de l’activité professionnelle.

En communiquant sur les succès d’un projet ou les succès d’un ou plusieurs collaborateurs, le responsable insuffle à son équipe une dynamique positive et un vent d’optimisme précieux : quoi de plus efficace pour booster la motivation ?

#2 – Développer l’estime de soi

La reconnaissance d’une réussite par son manager devant ses pairs constitue un grand moment de fierté et de plaisir. Prenons un exemple :

« Félicitations à Stéphanie : son projet de modification des têtes de gondole en caisse a généré beaucoup de changements positifs et une augmentation du panier moyen. Bravo, superbe travail ! »

On imagine volontiers Stéphanie surprise et émue, mais aussi le sentiment de satisfaction qui l’envahit à l’annonce publique de ses excellents résultats.

« Exprimer ses qualités et les voir reconnues est fondateur pour l’estime de soi. »

Élisabeth Grimaud


Être félicité permettrait d’activer un « circuit de la récompense ». Il s’agit donc d’un cercle vertueux : en favorisant le développement de l’estime de soi, nous programmons notre cerveau au succès.

#3 – Favoriser la cohésion d’équipe

Communiquer sur le succès d’un travail collectif permet de créer du lien entre les collaborateurs, de les souder et les mobiliser. En prenant conscience de l’apport de chacun dans la réussite d’un projet commun, nous dépassons notre logique individuelle pour nous positionner comme membre d’une équipe, partageant une vision d’ensemble. Célébrer chaque victoire apparaît donc, pour les managers, comme un outil efficace pour fédérer les équipes.

« Nous avons réussi ce projet ensemble, et ensemble, nous réussirons le prochain ! »


Plus largement, outre le développement d’un esprit d’équipe, la communication managériale axée sur les réussites d’un collectif permet d’instaurer un climat d’appartenance dans l’entreprise : l’idée que chacun poursuit le même objectif et œuvre pour la croissance de la société.

#4 – Générer plus de productivité !

Annoncer une victoire, c’est aussi l’occasion de donner au collaborateur concerné la possibilité de s’exprimer sur la méthode et les outils l’ayant mené à la réussite. Et, ainsi, favoriser le transfert de bonnes pratiques et l’implication !

Par ailleurs, un salarié fier, satisfait, heureux, motivé, est un salarié productif. Dès 2013, une étude menée par l’institut Gallup a démontré que le bonheur au travail a un impact positif sur la qualité et la quantité de travail produit, aussi bien individuellement que collectivement.

L’enquête avance des indicateurs de performance évocateurs : un collaborateur motivé aurait, respectivement, une productivité et une rentabilité supérieures de +21 %

Quels moyens utiliser pour communiquer et célébrer une victoire ?

Un bon manager communicant sait embarquer ses équipes, insuffler une dynamique positive, motiver, fédérer autour d’un projet commun, développer le sentiment d’appartenance et obtenir l’implication de chacun de ses collaborateurs.

Quelques exemples pour célébrer une victoire avec ses collaborateurs

Il existe de nombreux moyens de communiquer sur une réussite auprès de son équipe. Ceci peut être fait par le biais d’un simple mail. Mais, pour que l’annonce d’une victoire soit vraiment impactante, il est judicieux que la prise de conscience soit accompagnée d’une « célébration », d’une fête, aussi minime soit-elle.

Ainsi, le manager peut :

  • Démarrer une réunion en faisant le tour de table des succès engendrés depuis la dernière réunion.
  • Mettre en place des « victoires de la semaine » (ou du mois), mettant en avant les projets réussis et les succès de certains collaborateurs.
  • Partager régulièrement une petite collation en matinée ou en fin de journée avec son équipe et en profiter pour dire quelques mots.
  • Plus ponctuellement, organiser des événements internes, activités, séminaires ou journées de team-building.

Notre conseil pour devenir un manager reconnaissant : soyez naturel, transparent et variez les formats (texte, vidéo, etc.) mais aussi les canaux de communication ! Que vous informiez votre équipe oralement, lors d’une réunion formelle ou informelle, par mail, via le forum de discussion ou le réseau social d’entreprise… L’important est de trouver la bonne fréquence et le bon ton, pour que votre communication soit entendue et inspire vos collaborateurs.

Si vous disposez d’un outil de communication interne performant, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour valoriser le travail de votre équipe de façon agréable, ludique et fédératrice.

Les biais à éviter

Nous l’avons vu : pour réussir à insuffler une belle dynamique de groupe, la valorisation des réussites est l’un des leviers. Attention, toutefois, à avoir le bon dosage :

  • Évitez une communication excessive : inonder la messagerie des collaborateurs d’annonces (même positives) peut vite s’avérer contre-productif !
  • Gardez en tête que le management n’est pas une science exacte : il est intrinsèquement lié à l’humain. Manager une équipe, c’est composer avec les personnalités de chacun. Aussi, faut-il placer le curseur au bon endroit, afin que chacun puisse trouver son compte dans votre communication managériale. Le défi est d’éviter que la culture de la récompense ne génère des frustrations ou un sentiment d’injustice.

Fédérer une équipe est un travail de longue haleine. Cela exige de la transparence et une bonne dose d’enthousiasme, afin d’embarquer chaque collaborateur autour d’un objectif commun. Mais, à la clé, plaisir de travailler ensemble et cohésion de groupe sont au rendez-vous.

Un salarié heureux et motivé est un salarié fidèle !



Impliquer la direction dans la communication interne et les aider à mieux communiquer auprès des collaborateurs de l’entreprise, c’est possible ! Découvrez 10 idées prêtes à être utilisées pour révéler les leaders communicants.