Comment accompagner ses salariés vers la sortie de crise ?

Ressources humaines

Comment accompagner ses salariés vers la sortie de crise ?

La crise sanitaire bouleverse vos plans d’action et les habitudes de vos collaborateurs. 

Dans ce contexte, la communication interne joue un rôle important pour rassurer vos équipes et maintenir leur implication.

Mais, même si l’humeur actuelle est un peu pesante, n’oublions pas que la crise va prendre fin. On en viendra à bout de ce fichu virus ! 

Par conséquent, vous pouvez d’ores et déjà prendre les devants et préparer l’après-crise.

Comment accompagner ses salariés vers la sortie de crise ? Nous vous expliquons tout dans cet article !

Penser à une stratégie d’après-crise

Fin de la crise. Et après ?

L’un des bons côtés des crises – oui, nous sommes résolument optimistes chez Steeple – c’est qu’elles ne durent pas.

Dans quelque temps, nous en aurons terminé avec le coronavirus et la vie de nos entreprises et de nos collaborateurs reprendra son cours normal. Nous pourrons profiter de retrouvailles caféinées en salle de pause.

Sortie de crise : retour en salle de pause

Mais, justement, rendons-nous dans votre salle de pause.

Nous sommes après la fin de la pandémie. Nathalie et José sirotent leur expresso en se racontant leurs histoires de confinement.

Au détour de la conversation, José glisse : « Mouais, n’empêche que l’entreprise a tourné au ralenti pendant un mois et demi, j’espère que ça n’aura pas d’impact sur nos emplois ».

« C’est pas faux », répond Nathalie, qui a aussi des doutes.

Alors, que faire pour accompagner ses salariés vers la sortie de crise ?

Prévoir une prise de parole de la direction dès la fin de la crise

En tant que dirigeant, votre rôle consiste à anticiper. La première manière de communiquer sur l’après-crise, c’est de relayer à vos collaborateurs les informations concernant le déconfinement et son application dans l’entreprise.

Mettez également ce temps de distanciation à profit pour préparer votre prise de parole d’après-crise. Comme José et Nathalie, vos collaborateurs auront besoin d’être rassurés. Vous devez leur montrer que vous avez mis à profit la période pour établir un plan de sortie de crise.

En premier lieu, vous devrez les rassurer sur la santé financière de l’entreprise. D’ici là, profitez-en pour sonder vos clients et savoir comment ils ont été impactés par la crise. À travers votre prise de parole, vous allez à la fois faire le bilan de la période de crise et dessiner les perspectives pour la reprise.

👉 Dans la partie “bilan”, vous pourrez :

  • Présenter les projets réalisés pendant la crise.
  • Faire le point sur ce que la crise a révélé dans l’entreprise : une bonne ou mauvaise organisation, des process à revoir, etc.
  • Communiquer sur les réussites et les erreurs qui ont été commises durant la crise.

Il s’agit ici d’être transparent pour présenter dans la foulée un plan d’action.

👉 Il pourra par exemple intégrer les actions suivantes :

  • Établir un nouveau plan de prospection pour conquérir de nouveaux clients à court et moyen terme.
  • Adapter votre offre pour répondre à de nouvelles exigences du marché.
  • Maintenir les actions de communication interne entamées pendant le confinement : qui aura envie d’arrêter l’apéro du vendredi soir et les cafés en équipe ?

Utilisez cette prise de parole pour motiver et remobiliser vos salariés.

Transformer la crise en opportunité

Tester de nouvelles choses en interne

Pour parfaitement accompagner ses salariés vers la sortie de crise, il faut savoir les écouter et les impliquer. En effet, chacun a été impacté par cette période incertaine : de nombreuses habitudes ont été bousculées et de nouveaux comportements sont apparus.

Vous devez donc absolument vous adapter, repenser vos priorités, prendre du recul sur votre activité, mais aussi à tester des choses nouvelles.

  • Vous n’aviez peut-être pas prévu d’accorder le jour de télétravail que Stéphanie vous avait demandé lors de son entretien annuel ? Et pourtant, force est de constater que le travail à distance, ça marche plutôt bien pour certains salariés.
  • Vous pouvez également proposer des concertations via votre outil de communication interne. Invitez les salariés à suggérer des actions de QVT et invitez vos collaborateurs à voter pour celles qu’ils préfèrent.

Bref, demandez l’avis des collaborateurs, invitez-les à participer et incitez-les à s’emparer des outils !

Revoir ses habitudes de communication interne

La crise a cette vertu de replacer la communication interne au cœur de l’activité de l’entreprise. Les outils de communication interne n’ont jamais autant servi. Et, à mesure que leur usage se généralise, de nouvelles pratiques se font jour.

Communication interne au cœur de l’activité de l’entreprise

Franchement, avant le coronavirus, vous auriez pensé à utiliser un outil de communication interne pour partager à vos équipes votre meilleure recette de pizza et lancer l’idée d’une pizza-party virtuelle le samedi soir ?

Plus sérieusement, la crise est une opportunité d’innover en matière de communication interne. C’est l’occasion de revoir ses habitudes, à condition que tout ne s’arrête pas du jour au lendemain et que les leçons de la crise servent pour l’après.

Au final, peut-être que cette épreuve traversée ensemble, renforcera les liens entre les collaborateurs et l’adhésion de chacun au projet collectif.

Accompagner ses salariés vers la sortie de crise : le mot de la fin

Pour accompagner ses salariés vers la sortie de crise, il faut à la fois maintenir les liens au jour le jour en misant sur la communication interne. Mais, il faut aussi, dès maintenant, anticiper et préparer l’après-crise pour remobiliser les équipes, sans oublier de retenir les leçons de la période. 


Pour vous aider dans cette période,
nous vous avons concocté un webinar sur le sujet !

Nouveau call-to-action