Pourquoi et comment impliquer ses collaborateurs dans la communication interne ?

Communication interne

Pourquoi est-il important d’impliquer les collaborateurs dans la communication interne ?

La communication interne présente de nombreux avantages pour les entreprises. 

Elle renforce la culture d’entreprise, influe positivement sur l’implication et la motivation des salariés. Elle joue un rôle moteur dans la fidélisation des salariés et le recrutement. Et, enfin, elle se traduit par une meilleure productivité au travail et de meilleurs résultats.

Cependant, pour que cette dynamique vertueuse se mette en place, il est indispensable que les collaborateurs y contribuent activement. La direction et les managers ne peuvent pas imposer la communication interne. Ils gagneront à associer les collaborateurs à la démarche et à co-construire la communication interne avec eux.

Dans cet article, nous allons voir en quoi les collaborateurs peuvent améliorer la communication interne de leur entreprise.

#1 – Qu’entend-on par “impliquer les collaborateurs dans la communication interne ? »

Une communication interne vertueuse donne de l’espace aux collaborateurs pour s’exprimer et participer aux décisions et à la vie de l’entreprise. 

S’il n’y a que la direction et le management qui communique via les outils de communication interne, on revient sur un schéma classique de communication descendante.

La communication interne exige l’implication des collaborateurs à tous les niveaux de l’entreprise : implication des dirigeants, des managers et aussi des collaborateurs.

Il ne s’agit donc pas seulement d’informer les salariés mais de les impliquer. Impliquer les collaborateurs, c’est présenter la communication interne comme une démarche qui fonctionne dans les deux sens et à laquelle chacun est invité à contribuer.

Les bénéfices de la communication interne

Pour les collaborateurs, la communication interne renforce leur sentiment d’appartenance et leur engagement dans le projet commun.

Pour l’entreprise, l’adhésion aux actions de communication interne et la participation des collaborateurs est un moteur. C’est le gage qu’on avance collectivement dans une même direction en engageant l’ensemble des équipes.

Impliquer le collaborateur est le signe d’une communication modernisée au sein de l’entreprise. Cette démarche témoigne d’une volonté d’instaurer un fonctionnement participatif et collaboratif en interne.

Pour autant, cela ne signifie pas que la prise de parole soit sans limite. Il est important d’informer les collaborateurs de leurs droits. C’est-à-dire qu’il faut clairement préciser ce qu’ils ont le droit de faire ou ne pas faire. Par exemple, on pourra interdire l’expression d’opinions politiques sur l’outil de communication interne.

#2 – 3 raisons d’impliquer les collaborateurs

L’implication des collaborateurs dans la communication interne répond aux aspirations des salariés :

  • donner du sens à leurs missions
  • mieux percevoir leur contribution aux objectifs communs
  • savoir ce qui se passe dans l’entreprise
  • partager une culture d’entreprise
  • se sentir écoutés et valorisés
  • participer aux prises de décisions

Ce qui est ressorti de l’enquête Steeple sur la communication interne en 2020, c’est que le niveau de satisfaction des collaborateurs grimpait lorsqu’ils participaient aux actions de communication interne.

Pour les entreprises, il existe 3 bonnes raisons d’impliquer les collaborateurs à la démarche.
Un impact économique : il existe un lien direct entre communication interne et performance de l’entreprise. Une bonne communication interne renforce la motivation des salariés. Plus motivés, ils deviennent plus efficaces et l’entreprise gagne en productivité. Les collaborateurs sont aussi plus fidèles. Le turnover diminue. Finalement, cela se traduit par de meilleurs résultats pour l’entreprise.

Les entreprises dont les collaborateurs sont engagés voient leur chiffre d’affaires annuel augmenter de 26%.

Selon Aberdeen Group
  • Un gain en termes d’image et de cohérence : une communication interne qui implique les collaborateurs renforce aussi la cohérence des messages de l’entreprise en interne et en externe. En interne, il est évident que les messages ont d’autant plus de poids qu’ils sont largement partagés et relayés par les collaborateurs. Mais cette dynamique vertueuse rayonne aussi vers l’extérieur. En effet, des collaborateurs impliqués auront tendance à porter la culture et les valeurs de l’entreprise. Ils peuvent par exemple être de bons relais dans la cadre d’un recrutement en incitant leur entourage à postuler.

La construction d’une communauté : l’entreprise peut valoriser les collaborateurs les plus impliqués dans la communication interne. Par exemple, elle pourra leur donner un rôle d’animateur de la communication ou de relais auprès des salariés “non engagés”. La création d’une communauté d’ambassadeurs est un rapport gagnant/gagnant pour l’entreprise et le collaborateur qui, de son côté, est reconnu et valorisé.

#3 – 5 étapes pour transformer le rôle du collaborateur dans la stratégie de communication interne de l’entreprise

Vous avez bien compris l’intérêt d’impliquer vos collaborateurs dans la communication interne. Mais, maintenant, vous vous demandez peut-être comment obtenir cette implication.

En suivant ces 5 étapes, vous pouvez faire évoluer le rôle de vos collaborateurs dans la communication interne :

Étape 1 : Prendre conscience de l’importance du collaborateur dans la communication interne

La communication interne ne fonctionne vraiment que lorsque le dirigeant prend conscience de son importance. S’il ne croit pas à la participation des collaborateurs ou s’il avance à reculons, par crainte de perdre de son autorité ou de se voir submergé par les messages des salariés, c’est l’échec assuré. Le dirigeant doit comprendre que l’implication des collaborateurs donnera une force collective supplémentaire au projet de l’entreprise.

La communication interne n’est pas dévolue à une seule personne. C’est une impulsion portée par la direction mais le dirigeant doit aussi savoir s’effacer pour laisser les collaborateurs s’en emparer. Le collaborateur n’est pas seulement la cible mais aussi un acteur de la communication interne.

Étape 2 : Communiquer en toute transparence

Pour obtenir l’implication des collaborateurs, il convient de communiquer avec franchise et transparence. Cela implique de célébrer les réussites mais aussi de communiquer sur les défaites.

Étape 3 : Faire confiance aux collaborateurs

La confiance est indispensable dans les relations d’entreprise. Le dirigeant accepte de prendre en compte les avis de ses collaborateurs et de déléguer certaines tâches. Pour que la démarche fonctionne pleinement, il doit lever le frein qui réside dans la peur de laisser les collaborateurs s’exprimer négativement sur l’entreprise.

Étape 4 : Encourager et récompenser les collaborateurs

Pour encourager les collaborateurs à s’impliquer, on peut par exemple les solliciter directement via des sondages, les inviter à donner leur avis, mettre en place des jeux-concours ou des publications ludiques. Il est aussi possible de récompenser les collaborateurs les plus actifs. Cela peut passer par la gamification, une dynamique de jeu pour valoriser les participations.

Étape 5 : Utiliser les bons canaux de communication interne

Les collaborateurs peuvent utiliser différents canaux de communication interne : réunions, rencontres, échanges, mails, intranet, newsletter, tableau d’affichage papier, écran d’affichage dynamique, Steeple

L’important, quand on se lance en communication interne, c’est de trouver le canal qui aura l’adhésion des équipes et fluidifiera la communication entre les différents niveaux hiérarchiques de l’entreprise. Quel est le meilleur outil pour aider les collaborateurs à mieux communiquer et échanger entre eux ? Et si vous alliez directement leur poser la question ? Une bonne manière de les impliquer dans la communication interne !

#4 – Qu’est-ce qu’un collaborateur communicant ?

Un collaborateur communicant joue un rôle d’influenceur positif dans la communication interne. 

Non seulement il s’implique et interagit sur les canaux de communication interne, mais il joue aussi par l’exemple un rôle moteur auprès des salariés moins engagés.

Le stade ultime de cette implication, c’est la création d’une communauté d’ambassadeurs internes. Les ambassadeurs internes sont des salariés très impliqués qui vont défendre l’image de la marque à l’extérieur, et communiquer activement sur ses offres ou ses recrutements, vous offrant ainsi un vrai avantage concurrentiel.

Impliquer ses collaborateurs dans la communication interne, c’est les rendre acteurs et non plus spectateurs. Pour cela, il convient d’instaurer un climat de confiance et de valoriser leur participation. Les avantages sont nombreux avec, à la clé, la transformation des salariés en ambassadeurs internes.



Les collaborateurs sont au cœur de votre communication interne. Pour comprendre ce qu’ils attendent de vous, demandez-leur directement leur avis et diffusez-leur ce sondage clé en main !

CTA-Sondage-cle-en-main