Communication interne

Comment la communication interne permet de valoriser les métiers de la production ?

Le secteur de l’industrie est l’un des plus anciens, et qui a connu ses moments de gloires – comme la Révolution Industrielle – mais également ses crises, avec La Grande Dépression.

L’industrie est également très diversifiée, avec des sous-secteurs dans la métallurgie, la chimie, l’automobile ou encore l’agroalimentaire. 

Les conditions de travail des métiers en production sont souvent difficiles, ce qui peut parfois amener à de forts taux d’absentéisme et de turn-over.

Pour remédier à cela, les entreprises doivent valoriser les métiers de la production, notamment en s’appuyant sur leur stratégie de communication interne. Mais le secteur de l’industrie est caractérisé par une forte disparité sur l’accès à l’information entre les collaborateurs dans les bureaux – qui sont connectés – et ceux sur le terrain, qui ne sont pas connectés ou qui n’ont pas facilement accès à l’information.

De plus, la communication interne a été très longtemps uniquement descendante, ce qui ne permettait pas de créer une culture d’entreprise, et encore moins de permettre aux collaborateurs de se connaître.

L’enjeu est désormais d’avoir une communication interne orientée vers l’expérience collaborateur, de valoriser les différents métiers de la production, mais également de mettre en place une communication qui doit également servir l’expérience client.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment utiliser la communication interne pour valoriser les métiers des collaborateurs terrains, et ainsi créer un état d’esprit collectif. 🚀

#1 – Les métiers de la production

Le secteur de l’industrie possède une place importante au niveau économique. En effet, la France se classe à la troisième place au niveau européen, et au cinquième rang mondial. 

Voici quelques chiffres pour mieux comprendre : 

  • 132 554 établissements industriels, ce qui représente 7,4% du tissu économique
  • Près de 3 millions d’emplois salariés, qui est égal à 16% de l’emploi total en France
  • 250 000 recrutements par an d’ici 2025

Concernant l’absentéisme dans l’industrie, il est relativement faible, avec 4,26% en 2018. Mais certains sous-secteurs, comme celui de l’agroalimentaire, ont un taux d’absentéisme qui atteint les 20%. Concernant le turnover, il est également élevé chez les ouvriers non-qualifiés (85%).

Pour expliquer ces chiffres, il faut se pencher sur les conditions de travail des métiers de la production. Bien souvent, ce sont des postes compliqués, qui sont usants et parfois même peu motivants. Pourtant, ce sont des métiers indispensables pour l’entreprise. De plus, ces taux de turnover et d’absentéisme élevés peuvent avoir de lourdes conséquences au niveau de la productivité d’une entreprise. 

En moyenne, le coût du remplacement d’un salarié est de 6 à 9 mois de salaire

Karos

Mais surtout, le point essentiel à étudier est la valorisation des métiers de la production. Trop souvent, la communication interne dans l’industrie est à sens unique, de la direction vers les collaborateurs. Et ces derniers ne se sentent pas toujours concernés par les informations diffusées, et surtout impliqués dans la vie de l’entreprise. De plus, ces collaborateurs n’ont pas d’accès à la technologie pour consulter l’information.

L’industrie est également à un tournant de sa modernisation. Entre une mondialisation de plus en plus présente, des destructions d’emplois suite à des fermetures de sites, ou encore l’avènement de l’industrie 4.0, les collaborateurs ont besoin d’être rassurés, pour s’impliquer davantage et élever leur entreprise à un niveau supérieur.

Une entreprise de l’industrie a donc tout à gagner à valoriser ces métiers de la production. Et le premier bénéfice se fera ressentir sur la productivité. L’industrie est caractérisée par des cadences de production, des délais de livraison à tenir, et à terme la satisfaction des clients.

Les entreprises dont les collaborateurs sont engagés voient leur chiffre d’affaires annuel augmenter de 26%

Selon Aberdeen Group

Mais sans valoriser les métiers de la production, l’implication des collaborateurs est en baisse, ce qui peut impacter leur motivation, et à terme la productivité de l’entreprise.

Alors comment valoriser ces métiers de la production ? Pour répondre à ce problème, la communication interne peut-être un véritable levier de valorisation des collaborateurs, et à terme, de la bonne santé d’une entreprise.

Prenez soin de vos collaborateurs, et ils prendront soin de votre entreprise

Richard Branson

#2 – La communication interne et les métiers de la production

Les bénéfices de la communication interne

Il y a encore peu, la communication interne n’était pas dans les projets prioritaires des entreprises. Mais avec la prise de conscience autour de la qualité de vie au travail, et surtout les impacts de la crise sanitaire, les mentalités ont changé, au point de faire de la communication interne la priorité des dirigeants ainsi que des chargés de communication et de Ressources Humaines.

mickael-guerin-enedis

De manière générale, la communication interne n’est pas perçue à sa juste valeur

Mickael Guerin – Manager chez Enedis

Pour les entreprises, les bénéfices de la communication interne sont importants, mais surtout c’est un cercle vertueux qui se met en place, comme l’explique l’infographie suivante :

Mais surtout, et c’est dans cette optique que la communication interne est indispensable,  c’est le gain de productivité qui résulte d’une communication interne efficace qui est un bénéfice important. En effet, dans le coût de la productivité, un des facteurs indispensables est l’absentéisme : des équipes avec beaucoup de collaborateurs absents seront déstructurées, et cela impactera la productivité. 

Ainsi, des collaborateurs qui sont valorisés seront impliqués dans leur travail – et l’absentéisme et le turnover seront en baisse – et cela se ressentira sur la productivité. En mettant en avant leurs efforts, et la valeur de leur travail, cela impacte l’ensemble de l’entreprise.

La valorisation des métiers de la production grâce à la communication interne

Quelles sont les bonnes pratiques pour valoriser les métiers de la production ? Tout d’abord, il faut définir les parties prenantes, celles qui seront mobilisées pour mettre en avant ces collaborateurs :

  • La direction : son rôle est de communiquer sur les avancées de l’entreprise, ses orientations stratégiques, mais tout en ayant une proximité avec les collaborateurs. 
  • Les managers : l’objectif est de les élever au rôle du manager communicant et ainsi les positionner comme le relais entre leur équipe et l’ensemble de l’entreprise. Les managers pourront communiquer sur différentes informations comme l’arrivée d’une nouvelle recrue, un départ en retraite, les objectifs du mois …
  • Les services supports : leur rôle dans la communication interne est primordial, car c’est le point de contact entre les collaborateurs terrains et la direction de l’entreprise. De plus, ils pourront accompagner les collaborateurs terrains dans la transformation digitale, surtout si vous mettez en place un outil de communication interne.
  • Les collaborateurs ambassadeurs : ce sont eux qui pourront mettre en avant leurs collègues, les inviter à prendre la parole ou encore organiser des événements. Leur rôle est essentiel dans la communication interne, car ils pourront mettre en confiance les équipes par leur présence sur le terrain

Les meilleures choses qui arrivent dans le monde de l’entreprise ne sont pas le résultat du travail d’un seul homme. C’est le travail de toute une équipe

Steve Jobs

Maintenant que chaque partie prenante à un rôle bien défini, il faut mettre en place une ligne éditoriale, et choisir les thèmes à aborder, et qui vont permettre de valoriser ces métiers. 

Tout d’abord, vous pouvez communiquer  à travers des portraits métiers, pour les mettre en avant : par exemple, un jour avec un opérateur de production ou encore une interview avec un conducteur d’équipements industriels. L’objectif est de faire découvrir ces métiers à l’ensemble de l’entreprise, particulièrement dans les grandes structures où les collaborateurs ne se connaissent pas tous entre eux. De plus, le fait de communiquer sur les métiers de l’entreprise peut également faire passer un message de mobilité interne à l’ensemble de l’entreprise, et ainsi motiver vos collaborateurs à évoluer. Il faut affirmer qu’il est possible d’avoir une carrière dans l’entreprise. Il est donc important de communiquer sur les offres internes, la politique de promotion…

Un domaine très important dans le domaine de l’industrie concerne les bonnes pratiques en matière de sécurité et de QSE. Pour cela, les services supports ont un rôle prépondérant à jouer. En communicant sur les bonnes pratiques, le premier bénéfice est sans aucun doute une réduction des risques d’accidents du travail, car vos collaborateurs terrains y seront sensibilisés. Mais surtout, communiquer sur les bonnes pratiques en matière de sécurité, c’est également mettre en avant le fait que la direction/services supports se soucient du bien-être des collaborateurs sur le terrain.  Il y a un véritable lien entre la sécurité au travail et la performance de l’entreprise.

Enfin, l’objectif de la communication interne est de fédérer les équipes autour de la culture de l’entreprise. Dans l’industrie, les gestes des métiers en production sont parfois répétitifs, fatigants et impersonnels. Les collaborateurs effectuent leur travail sans y trouver une réelle valeur ajoutée. Le fait de les fédérer autour des valeurs de l’entreprise peut les motiver et les valoriser. Comme évoqué précédemment, à terme, cela se ressent de manière positive sur la productivité de l’entreprise.

La culture mange la stratégie au petit-déjeuner, déjeuner et dîner, donc ne la laissez pas sans surveillance

Peter Drucker

Pour fédérer les collaborateurs autour des valeurs de l’entreprise, vous pouvez communiquer, par exemple, sur les chiffres de l’entreprise. Il est important de communiquer sur la vision stratégique de l’entreprise, mais surtout de la rendre accessible à l’ensemble de l’entreprise, et notamment en choisissant un outil de communication qui permet à chaque collaborateur de consulter l’information, de se l’approprier et d’interagir.

Enfin, vous pouvez communiquer sur les victoires de l’entreprise, et ainsi mettre en place des rituels : par exemple, une fois par semaine, vous récapitulez les nouvelles promotions des collaborateurs terrains, les objectifs atteints en production, ou encore les contrats remportés.

Une stratégie de communication interne est donc le pilier pour valoriser vos collaborateurs sur les postes en production. Ainsi, un outil de communication interne peut être très utile pour atteindre cet objectif. Pourtant, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver parmi la multitude de solutions proposées. Si vous souhaitez comparer les solutions de communication interne, vous pouvez consulter notre guide ! 👇

CTA-Blog-Comparatif-solutions-choisir-outil-com-interne

#3 – Steeple, la solution phygitale de communication interne

Steeple, solution phygitale créée en 2015, permet aux entreprises de développer leur communication interne, mais surtout de la mettre à portée de chacun des collaborateurs, et notamment grâce à l’écran tactile. C’est un outil non-discriminant, qui permet d’impliquer l’ensemble des collaborateurs, même ceux qui ne sont pas connectés, comme c’est souvent le cas dans l’industrie. Alors, prêt à révolutionner votre communication interne avec Steeple ?

Anne Rouveyre - Responsable Communication - Les Chantiers de l’Atlantique

Nous avions la volonté de fluidifier l’information en interne, de la diffuser de façon instantanée. Et puis nous cherchions une solution pour réduire la fracture numérique entre les collaborateurs

Anne Rouveyre – Responsable communication Les Chantiers de l’Atlantique

Steeple au service des différents métiers de l’industrie

La solution Steeple s’adresse à l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise, notamment ceux qui sont sur plusieurs sites de production, et ainsi éloignés de la source d’information. Mais aussi quel que soit le type de poste occupé (sédentaire, production, commercial…) ou encore la position hiérarchique. C’est cela qui fait la force de l’outil, c’est-à-dire se décliner sous différents supports, pour correspondre aux besoins de chaque collaborateur.

Concernant les métiers de la production, l’écran tactile de Steeple apporte une réelle valeur ajoutée. Mais surtout, son utilisation est simple, interactive et intuitive. Les collaborateurs présents en atelier de production peuvent consulter l’écran qui est disposé dans la salle de pause. A travers cet outil, vous pouvez diffuser l’information institutionnelle, mais également celle qui permet de mettre en valeur les collaborateurs en production.

Chez nous les collaborateurs les plus actifs sur Steeple, ce sont les 90% des collaborateurs qui sont en atelier de production sans accès à des ordinateurs ou téléphones professionnels

Sandra Lavy – Maroquinerie Thierry

Les fonctions supports seront plus concernées par les versions mobile et web de Steeple. Par exemple, avec la messagerie instantanée, les services RH ou encore communication peuvent facilement garder le lien avec les collaborateurs, et notamment les équipes sur le terrain ou leurs managers. De plus, Steeple leur permet de centraliser l’information, mais surtout de l’envoyer aux personnes concernées, et au moment adéquat.

Marie-Blanche Pessard Debert – Adhérente du magasin E.Leclerc d’Attin

Nous utilisons beaucoup la messagerie instantanée Steeple pour communiquer afin de maintenir la proximité avec nos collaborateurs et entre les équipes

Marie-Blanche Pessard Debert – Adhérente du magasin E. Leclerc d’Attin

En somme, l’intérêt de Steeple pour les métiers de l’industrie est d’aider les collaborateurs des entreprises à comprendre les différents métiers qui la composent. De plus, l’outil permet aux collaborateurs terrains d’être au courant de ce qu’il se passe dans l’entreprise : les nouveaux produits, nouvelles recrues, promotions internes des collaborateurs, événements organisés par l’entreprise. 

Ainsi, Steeple fédère les équipes en production, et leur permet surtout de s’impliquer dans la communication interne de l’entreprise avec un accès facilité à l’information, mais également la possibilité d’y réagir.

Les clients Steeple dans le secteur de l’industrie

Avec une cinquantaine de clients dans le secteur de l’industrie (et différents sous-secteurs), Steeple est un outil utilisé et qui a déjà fait ses preuves. Mais qu’en pensent nos clients ?

Par exemple, l’entreprise Les Chantiers de L’Atlantique compte environ 1100 ouvriers, 1200 techniciens et 1000 ingénieurs. L’enjeu est donc de fédérer ce nombre important de collaborateurs, et notamment ceux qui sont sur le terrain.

Anne Rouveyre - Responsable Communication - Les Chantiers de l’Atlantique

La difficulté pour nous, en termes de communication interne, c’est qu’un tiers de nos collaborateurs n’avaient pas forcément accès à un téléphone portable ou un ordinateur

Anne Rouveyre – Responsable communication Les Chantiers de l’Atlantique

Avec l’impact de la crise sanitaire, il y a eu une volonté de mettre en place une solution de communication interne, afin de fluidifier l’information en interne, mais surtout de réduire la fracture numérique entre les collaborateurs. L’entreprise utilisait un intranet mais ce n’était pas optimal pour partager l’information. Ainsi, lors de la mise en place de l’outil Steeple, il y a eu 3 grandes thématiques mises en place :

  • Communication sur le plan sanitaire
  • Informations sur la reprise d’activité
  • Thématique sur la cybersécurité et le télétravail

Très rapidement, les collaborateurs ont adhéré à l’outil, et cela s’est ressenti sur la communication interne : 

  • 80% d’inscrits
  • 2584 inscrits sur 3300 collaborateurs
  • 90% d’utilisateurs actifs

_________________________________________________

👉 Découvrez en intégralité le témoignage de Anne Rouveyre en cliquant ici👈_________________________________________________

#4 – Pourquoi Steeple est l’outil idéal pour une entreprise du secteur de l’industrie ?

Ainsi, Steeple est l’outil approprié pour le secteur de l’industrie, par sa capacité à rassembler les collaborateurs – surtout ceux qui ne sont pas connectés – autour des valeurs de l’entreprise, mais également pour transmettre efficacement l’information, et ainsi valoriser les métiers de la production en leur permettant d’interagir et de s’exprimer.

Mission 1 : impliquer les collaborateurs terrains à la vie de l’entreprise

Nous avons des très belles remontées et même à l’atelier avec les moins connectés

Eve-Marie Guillemain – Viry Fayat

Pour impliquer les collaborateurs en production à la vie de l’entreprise, Steeple vous permet d’utiliser différentes fonctionnalités et modules.

Tout d’abord, lorsqu’un nouveau collaborateur rejoint la société, la bonne pratique à effectuer est de réaliser une publication sur Steeple, afin de le présenter à l’ensemble de l’entreprise. Par exemple, vous pouvez prendre une photo de la nouvelle recrue en train d’enfiler ses Équipements de Protection Individuelle (EPI) dans les vestiaires. Lors de leur pause, les collaborateurs pourront donc découvrir sur l’écran tactile de Steeple son portrait, et ainsi lui souhaiter la bienvenue ! 

Une autre astuce est de prendre une photo devant le mur des bonnes nouvelles. Chez Steeple, c’est une pratique courante à chaque nouvelle arrivée, et le résultat fait son petit effet ! 

L’objectif avec l’utilisation de Steeple, ce n’est pas de forcer vos collaborateurs en production à l’utiliser, mais justement de leur laisser le temps de s’approprier l’outil. Au fur et à mesure de la consultation de l’écran tactile, ils vont avoir envie de réagir, et donc de s’inscrire. Mais pour les inviter à le faire, vous pouvez mettre en place un concours afin d’augmenter le nombre d’inscrits.

L’outil Steeple propose également des modules qui sont orientés vers la vie au travail, mais surtout qui donnent une dimension interactive à votre communication interne auprès de vos collaborateurs en production. De plus, dans le secteur de l’industrie, les salariés ne se connaissent pas tous, alors ces modules sont une occasion parfaite pour créer du lien ! Voici un petit passage en revue des modules :

  • Le module bien-être : il permet à vos collaborateurs de s’exprimer sur leur bien-être au travail.
  • Le module accidents au travail : l’industrie est un secteur qui connaît souvent des accidents. Le module vous permettra de tenir informés vos collaborateurs, mais surtout sera un bon canal pour communiquer sur les bonnes pratiques en matière de sécurité au travail.
  • Le module boîte à idées : le secteur de l’industrie est en perpétuelle évolution, avec de nouvelles machines de production ou encore de nouveaux process. Ce module peut permettre à vos collaborateurs en production de donner leurs avis, et ainsi d’améliorer leurs conditions de travail.
Boite-idées-Steeple

Le petit bonus, le module Pronostics sportifs : la vie en entreprise, c’est aussi se lancer des challenges entre collègues !

Mission 2 : valoriser, mettre en avant ces métiers/ces personnes

La communication interne, c’est mettre en avant les hommes et femmes qui composent une entreprise, afin de la faire rayonner. Avec Steeple, en plus des fonctionnalités, nous vous proposons quelques bonnes pratiques pour valoriser les collaborateurs en production. 

Vous pouvez par exemple publier un portrait de collaborateur. L’objectif est de mettre en avant une ou plusieurs personnes qui font avancer l’entreprise, afin de les faire connaître ainsi que leur métier auprès du reste de l’entreprise.

Heros-du-jour-industrie

 Les managers ont également un rôle à jouer dans cet objectif de valorisation, en se positionnant en tant que communicants. Dans son témoignage, Mickael Guerin – manager chez Enedis – nous explique que “les tâches des managers sont tellement diverses et denses qu’ils en oublient parfois les fondamentaux et les attentes premières, à savoir communiquer avec leur équipe”. Pour lui, il est essentiel que le manager communique afin que l’équipe s’engage et s’implique dans son activité.

mickael-guerin-enedis

Après la mise en place de Steeple, une nouvelle enquête a montré que l’implication des salariés avait augmentée, ce n’est pas la seule raison mais Steeple y participe grandement

Mickaël Guerin – Manager chez Enedis

Voici donc des idées de publications pour les managers qui peuvent fonctionner dans l’industrie, et valoriser les collaborateurs en production : 

  • La présentation des nouveaux arrivants
  • La mise en place de moments de convivialité
  • Des informations sur la sécurité 
  • Les suivis des indicateurs de production, afin de donner la direction à suivre

Mission 3 : rassembler les collaborateurs dans la vie au travail

Pour terminer cet article sur la valorisation des métiers de la production, nous allons aborder les événements qui vont permettre d’intégrer l’ensemble des collaborateurs dans la vie au travail !

  • L’anniversaire de l’entreprise : c’est un événement fédérateur, qui permet de rassembler l’ensemble de vos collaborateurs. La direction a un rôle important à jouer, pour motiver les salariés en production. Avec Steeple, vous pouvez créer un événement pour rappeler à vos collaborateurs cette date si importante, et pourquoi pas diffuser le replay du discours de la direction !
  • Le lancement d’un nouveau produit : avec Steeple, vous pourrez par exemple utiliser le module “Indicateurs” et mettre en avant les bons chiffres de ce nouveau produit, et ainsi remercier tous les collaborateurs qui ont participé à sa production.
  • La semaine Qualité de Vie au Travail : comme évoqué précédemment, les conditions de travail sont parfois compliquées dans l’industrie. Alors communiquer sur la semaine QVT, c’est envoyer un signal fort à vos collaborateurs sur la prise en compte de leurs besoins.


Envie de découvrir la solution Steeple et toutes ses fonctionnalités ? Demandez une démo personnalisée et sans engagement !

Demandez une démo !