bureau en allemagne et en italie

Ressources humaines

Améliorez votre cooptation à travers 6 actions concrètes

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de la “cooptation” au sein de votre entreprise ? Cette méthode de recrutement aussi connue sous les appellations “recrutement participatif” ou “parrainage” n’est pas nouvelle et se veut particulièrement efficace. En effet, elle permet d’avoir accès à un grand nombre de profils et de talents grâce aux réseaux professionnels et personnels des salariés. Ces derniers deviennent en quelque sorte des chasseurs de têtes !

La cooptation offre des avantages au service des Ressources Humaines et à l’entreprise : elle assure un gain de temps et d’argent considérable avec un processus de recrutement écourté, permet de recruter les meilleurs profils, d’intégrer et rendre opérationnel le nouveau collaborateur, d’assurer le développement de la marque employeur, etc.

Découvrez à travers cet article 6 actions concrètes pour faire connaître et mettre en place une bonne politique de cooptation dans votre entreprise. 🚀

#Action 1 : communiquez sur votre programme de cooptation

Seulement 32% des salariés disent avoir déjà été cooptés au cours de leur carrière […] De plus, 56% des salariés avouent qu’ils n’ont jamais parrainé une autre personne de leur entourage.

D’après une étude menée par QAPA


Les chiffres parlent d’eux-même, vous devez établir une communication efficace afin de faire connaître votre programme de cooptation auprès de vos collaborateurs. Pour cela, rendez vos offres d’emploi facilement accessibles et établissez des fiches de postes détaillées pour bien cibler les profils souhaités.

Vous pouvez aussi utiliser vos outils de communication interne pour transmettre ces informations auprès des salariés : tableau d’affichage interactif, email, site web, newsletter, intranet, etc. L’outil de communication interne vous aidera à toucher 100% de vos collaborateurs.

publication-cooptation

#Action 2 : définissez des règles

Après avoir bien communiquer sur l’existence de votre programme de cooptation, il s’agit maintenant de faire savoir à vos collaborateurs qu’ils peuvent y adhérer.

Établissez des règles claires et posez-vous les bonnes questions :

Qui peut coopter ?

Certaines entreprises excluent des coopteurs les dirigeants et les Chargés des Ressources Humaines. D’autres permettent à tous leurs salariés de participer.

Qui peut être coopté ?

Les avis divergent selon les entreprises. Néanmoins, les membres de la famille sont généralement écartés pour éviter tout problème relationnel.

#Action 3 : challengez vos coopteurs

64% des recruteurs considèrent que les meilleurs candidats
sont ceux qui ont été recommandés.

D’après le livre blanc “The social referral” de Bill Boorman

C’est certain, la cooptation représente un réel intérêt pour l’entreprise, mais également un nouveau challenge pour le coopteur. En effet, c’est le meilleur ambassadeur pour parler positivement de son entreprise et de son métier. Un salarié engagé est un salarié qui recommande son entreprise. C’est en ce sens là que la cooptation est au service de la marque employeur. Le salarié satisfait véhiculera plus facilement une image positive auprès de son entourage.

Même s’ils se sentent bien et épanouis au sein de l’entreprise, vous devez inciter vos salariés à prendre part à l’aventure de la cooptation en leur montrant qu’ils ont un rôle à jouer dans la constitution de l’équipe. Ils se sentiront valorisés et verront que leurs avis comptent.Dans certaines entreprises, il existe un système de récompense à la fois pour le coopteur et pour le coopté : primes monétaires, cadeaux, etc.

La motivation est au coeur de la cooptation

Charline Bouric, Chargée de recrutement chez Steeple

Par exemple, Décathlon offre à ses collaborateurs des bons d’achat, Bonduelle propose une prime de 750 euros. Chez Capgemini, la prime est variable, 1200 euros pour le collaborateur qui coopte un candidat débutant ou 2000 euros pour un candidat avec plus de 2 ans d’expérience.

#Action 4 : saluez vos coopteurs lors de la période d’essai

N’hésitez pas à communiquer en interne sur les dernières actualités, notamment les nouveaux arrivants recrutés grâce au programme de cooptation. C’est l’occasion d’être transparent avec l’ensemble des collaborateurs et de les tenir informés des changements. 

Mettez en avant le coopteur et le coopté ainsi que les récompenses obtenues afin d’inciter chacun à participer au programme.

#Action 5 : mise en avant des meilleurs coopteurs

Montrer votre reconnaissance et valorisez vos meilleurs coopteurs en organisant des événements internes. Lors d’une cérémonie de remise de prix par exemple, vous pourrez offrir des trophées ou des goodies aux collaborateurs les plus impliqués. C’est une belle manière de les remercier, les motiver mais aussi motiver l’ensemble des salariés de l’entreprise à se lancer dans la cooptation !

Par exemple, diffusez une publication sur Steeple intitulée “Le podium de la cooptation” et mettez en avant le top 3 des meilleurs coopteurs.

#Action 6 : faites témoigner vos coopteurs

Et justement : il n’y a rien de mieux que des témoignages vidéos ou des articles sous forme d’interviews pour aider vos collaborateurs à mieux comprendre votre processus de cooptation et les inciter à y adhérer.

Par exemple, présentez des cas concrets et montrez les avantages d’un recrutement réalisé grâce à votre programme de cooptation. Diffusez-les sur vos outils de communication interne pour communiquer à l’ensemble des salariés.

Il ne vous reste plus qu’à intégrer ces conseils pour booster votre processus de cooptation ! Bien évidemment, chaque entreprise est différente et choisit ses propres règles. Mais nous vous conseillons de mettre toutes les chances de votre côté pour recruter les meilleurs candidats grâce à vos ambassadeurs.

New call-to-action