Réussir une Publication en Communication Interne : 5 Astuces

Communication interne

5 astuces pour réussir une publication en communication interne

Vous pouvez avoir la meilleure idée et le meilleur message du monde, si la publication est mal faite, ce sera un échec. Mais alors, comment réussir une publication en communication interne ? Grâce à ces 5 astuces, vous augmenterez l’implication de vos collaborateurs, ainsi que leurs interactions avec vos communications. Vous êtes prêt ? Bonne lecture 😀

1. Sélectionner le bon média pour communiquer en interne

Sélectionner le bon média pour communiquer en interne
  • Photo
  • Vidéo
  • PDF
  • GIF
  • Sondage
  • Événement

Choisissez le média que vous préférez pour votre communication interne ! L’important est que votre publication soit visuelle pour attirer l’oeil et donner envie de lire le message diffusé.

Toutefois, privilégiez les photos de groupes mettant en avant vos collaborateurs. Les gens veulent voir de l’humain et des visages familiers. C’est le meilleur moyen de faire grimper le taux d’interaction sur vos publications ! 

Alors, on arrête les banques d’images et on dégaine son appareil photo ou son smartphone.

Le petit plus : pour garantir le succès d’une publication en communication interne, pensez à mentionner les personnes présentes sur la photo. Elles auront encore plus envie d’interagir.

2. Ne faire passer qu’une seule idée par publication

Quand on s’adresse à ses collègues, on est tous pareils. On se dit que quitte à prendre la parole, autant en profiter pour communiquer plusieurs informations.

Erreur !

Plus le message sera long, moins les salariés auront envie de le lire. Et surtout, moins ils retiendront d’informations. 

En sélectionnant une seule idée à faire passer par publication, vous aurez beaucoup plus de chances qu’elle soit entendue et retenue.

Alors, on retient : un message = une idée. Oui, une seule et unique pour réussir une publication en communication interne !

3. Inciter à une seule action pour booster l’interaction avec les collaborateurs

On est d’accord, lorsqu’on fait une publication sur son outil de communication interne l’objectif est d’informer, mais aussi de pousser à l’interaction.

Que ce soit répondre à un sondage, ajouter un événement à son agenda, liker le message ou encore commenter : on veut que ça fonctionne et voir que les salariés aient bien pris connaissance de l’information.

Pour cela, poussez-les à interagir !

Des phrases types peuvent être utilisées :

  • « Dites-nous en commentaire ce que vous en avez pensé »
  • « Likez pour confirmer votre présence »
  • « Votez au sondage »
  • « Mentionnez votre collègue »

Attention, même principe que précédemment : pour réussir une publication en communication interne, ne sur-sollicitez pas vos collaborateurs. Si vous voulez qu’ils interagissent, demandez-leur une seule chose ! Sinon, ils risqueraient de ne rien faire du tout.

4. Communiquer en personne pour humaniser les messages diffusés en interne

Une erreur que l’on constate régulièrement : communiquer depuis un compte générique.

La démarche est compréhensible. Il est difficile de prendre la parole personnellement quand on veut faire passer une information de notre service.

Par exemple, le service RH souhaite prévenir les collaborateurs d’une nouvelle arrivée dans l’entreprise, pourquoi serait-il à le/la RRH ou le/la DRH de communiquer en son nom plutôt qu’au nom d’un compte appelé “service RH” ?

Eh bien, tout simplement pour humaniser l’information ! En effet, tous les collaborateurs doivent pouvoir s’exprimer sur l’outil de communication interne. Il faut donc montrer l’exemple.

Aujourd’hui, la communication interne se doit d’être collaborative. Mais, pour y parvenir, il est important que chacun publie avec son nom, son prénom et sa photo de profil afin d’être clairement identifié.

5. Choisir la bonne heure pour réussir une publication en communication interne

Oui, mais c’est quoi le bon timing pour réussir une publication en communication interne ?

À vous de le déterminer. Pour cela, une règle d’or : pensez à vos collaborateurs !

S’ils travaillent en horaires décalés (la nuit par exemple), il est judicieux de réaliser sa publication en fin de journée. Ainsi, les premiers l’auront en arrivant le soir et les autres en arrivant le lendemain matin.

Si vous travaillez dans une entreprise avec des horaires classiques, programmer sa publication entre 7 h et 8 h est une bonne pratique pour qu’elle soit disponible dès l’arrivée de vos collègues. La pause café est également un horaire adapté.

L’objectif est de toucher tout le monde et que les salariés bénéficient d’actualités fraîches. On ne publie donc pas le vendredi à 17 h si l’on sait que personne ne travaille le samedi par exemple.


Si vous voulez allez plus loin, nous avons réalisé un guide composé de plus de 25 idées pour animer votre communication interne. En manque d’inspiration ? Tout est dedans !

New call-to-action